FABRICATION

FRANCAISE

ET EUROPEENNE

Entretenir le ZINC : STOP AUX IDÉES REÇUES


SOMMAIRE :

1ère étape : En apprendre un peu plus sur le zinc et sur son entretien
2ème étape : Pourquoi vous devez absolument vernir votre surface en zinc
3ème étape : Comment rattraper, rénover ou désoxyder un support en zinc

Vous avez cherché un peu partout des solutions pour protéger votre support en zinc ou zinc acier ?
Nous sommes persuadé que vous avez trouvé de tout et de rien comme résultats sur votre moteur de recherche préféré...
Certaines pages vous auront certifiées qu'il ne fallait absolument pas vernir un support en zinc, se prétendant spécialistes sur le sujet; d'autres vous ont proposé des produits miracles à base d'ingrédients naturels, d'autres encore sont catégoriques : vernir un support en zinc est primordial pour stopper tout risque d'oxydation.
En ce qui nous concerne, modestes fabricants de supports en zinc depuis près de 20 ans, nous sommes du même avis que le dernier résultat évoqué, à savoir qu'un plateau, une crédence, un tableau, un plan de travail ou toute autre surface en zinc, d'extérieur ou d'intérieur doit absolument être vernie pour être protégée contre l'oxydation.
Sans quoi, des tâches difficilement nettoyables vont apparaître sous forme de rouille blanche.

►►   Découvrir nos meubles proposés avec plateaux zinc vernis

Ce guide concernant l'oxydation et le vernis d'un support en zinc est décliné en trois parties qui vous permettront de comprendre facilement ce que vous devez faire pour converser un support en bon état :
- Dans un premier temps, nous vous en apprendrons un peu plus à propos du zinc et de son entretien, certains magasins ne donnant aucune information quant à ce matériau, souvent par ignorance.
- Nous vous démontrerons ensuite qu'il est essentiel de vernir votre support en zinc et vous conseillerons quant au choix du type de vernis à appliquer.
- Enfin, pour ceux d'entre vous qui n'auraient pas protégé leur support en zinc à temps, nous vous détaillerons le procédé permettant de récupérer une surface abîmée de façon efficace; sans agresser le métal. Nous vous avertissons tout de suite à ce sujet : pas de solution miracle ou de produit prétendu naturel, vendu avec des arguments dignes d'un mauvais télé-achat... Un peu d'huile de coude sera nécessaire et l'utilisation d'une machine à poncer (ou ponceuse) est fortement déconseillée.

1) En savoir un peu plus sur le zinc : qu'est-ce que c'est et comment l'entretenir ?

Vous trouverez dans le commerce différents types de supports en zinc. Souvent présentés à tort sous l’appellation "zinc", la majorité des supports sont en réalité en zinc acier, acier zingué ou zinc galvanisé.
En effet, les feuilles de zinc véritable coûtent plus cher et se travaillent moins facilement que celles composées d'un alliage de zinc et d'acier.

Par exemple, si vous avez acheté votre meuble avec plateau en zinc chez des boutiques comme Maisons du Monde, Delamaison ou encore Alinéa, vous pouvez être sûr que votre support n'est pas en zinc véritable mais en zinc acier et parfois même mêlé à de la ferraille.

Le zinc acier est travaillé et plié à la machine, seules les soudures peuvent avoir été réalisées à la main.
A contrario, les réalisations en zinc véritable résultent d'un pliage, d'un découpage et d'un travail de soudure entièrement réalisés par un ouvrier qualifié, à la main.

En ce qui concerne l'oxydation, un support en zinc acier pourra présenter plus rapidement des traces de rouille blanche qu'un autre en zinc véritable.
Cependant, nous allons vous le démontrer dans le chapitre suivant, les deux types de support devront obligatoirement être vernis si vous souhaitez leur conférer une protection optimale et rendre toute oxydation impossible durant un laps de temps plus ou moins long suivant les conditions d'entretien.

Avant d'aborder la question du vernis, arrêtons nous donc un instant sur la question de l'entretien.
Nous vous recommandons de suivre les étapes suivantes à chaque fois que votre support en zinc devra être nettoyé.

1) Mélangez de l'eau claire et un peu de liquide vaisselle dans un récipient.
2) Trempez une éponge propre dans le contenant et frottez votre support en zinc côté éponge (ne vous servez surtout pas du côté grattoir).
3) Une fois la totalité du plateau ou de la crédence nettoyée, rincez votre éponge à l'eau claire et enlevez l'excédent de mousse.
4) Votre support étant maintenant propre, vous pouvez l'essuyer avec un chiffon doux.

Comme dit précédemment, le côté grattoir de l'éponge devra à tout prix être évité et sera exclusivement réservé aux tâches tenaces ou incrustées, de façon délicate.
Ces conditions d'entretien sont valables pour tous les types de zinc, traités par vernis ou non.

Le plus important est de garder à l'esprit qu'il faut à tout prix éviter l'eau stagnante. L'étape d'essuyage au chiffon est donc primordiale pour garder un support en bon état.

2) Vernir le zinc : pourquoi, comment et avec quel type de vernis ?

Le zinc et le zinc acier s'oxydent, comme tous les métaux, si une couche protectrice n'est pas appliquée pour protéger le support de l'air et de l'eau.
Contrairement à ce que prétendent certains marchands de rêve, un plan de travail, un plateau ou toute autre surface en zinc non protégée et abîmée sera complexe à récupérer.

Vous trouverez en magasin de bricolage des vernis adaptés à une utilisation sur la ferraille.
L'application de ce type de vernis ne conviendra pas au zinc et pourra même s'avérer rapidement toxique.
La raison est simple : le zinc est un matériau vivant, sensible à son environnement, se contractant et dilatant bien plus que de la ferraille.

La solution à cela ? L'application d'un vernis spécialement étudié pour le zinc et le zinc acier.
Le vernis protecteur et alimentaire que nous proposons d'appliquer sur nos plateaux en zinc est composé, à la différence de ce que vous trouverez dans le commerce, d'un catalyseur.
Celui-ci va durcir la surface et ainsi "figer" le zinc.
L'oxydation due aux éléments extérieurs est alors rendue impossible et toute remontée de métaux également.

La longévité d'une application en deux couches de notre solution de vernis spécialement étudiée pour le zinc est très nettement supérieure à celle d'un vernis classique.
Aussi, des tests en laboratoires ont été menés et prouvent que le contact avec les aliments est possible, sans risque, dès 24 heures après application.

Si les conditions d'entretien évoquées plus haut sont respectées, le vernis que nous vous proposons pourra assurer une protection optimale allant jusqu'à 5 ans.

3) Support en zinc non protégé : le récupérer, le désoxyder ou le RÉNOVER

Pour agrandir une image, rien de plus simple, il vous suffit de cliquer dessus !






Étape 1 :

Cette première étape consiste à rassembler le matériel nécessaire pour un nettoyage en profondeur de votre support.
Vous aurez besoin de feuilles de papier à poncer "carrosserie" (tous les magasin de bricolage en vendent). Nous préconisons l'utilisation de deux types de grain pour la désoxydation de votre surface en zinc : du type 250, qui vous permettra de dégrossir le travail de ponçage et du type 1200, pour que la finition soit parfaite et l'abrasion la plus discrète possible. Si vous ne parvenez pas à trouver du grain très fin type 1200, vous pouvez éventuellement vous limiter au type 250. Il faudra également vous munir : d'une éponge, d'un seau rempli d'eau chaude et d'un chiffon doux (en coton par exemple). Enfin, vous devrez également vous procurer de l'acétone.






Étape 2 :

Pour cette deuxième étape, vous aurez besoin de l'éponge et du seau d'eau.
Trempez votre éponge dans le seau d'eau et, en vous servant du côté doux, mouillez généreusement le support en zinc.
Si des tâches de surface sont présentes, vous pouvez vous servir du côté grattoir de l'éponge pour faciliter le futur travail de ponçage.
Afin de préparer la prochaine étape, vous pouvez d'ores et déjà humidifier le papier à poncer grain type 250.





Étape 3 :

Pour la troisième étape, le papier à poncer ainsi que de l'huile de coude seront nécessaires.
Votre support en zinc et le papier carrosserie étant maintenant humidifiés, vous allez pouvoir vous consacrer à la partie la plus "physique" de ce tutoriel.
Si vous avez acheté les deux types de grain recommandés, commencez par poncer dans le sens du fil du métal avec le papier type 250.
Selon le degré d'oxydation de la surface en zinc, deux à trois passages peuvent être nécessaires pour venir à bout des plus grosses tâches. N'hésitez pas à passer votre éponge sur le support et à la rincer à chaque fois afin d'enlever la surcouche noire créée par le papier et par la désoxydation.
Répétez ensuite l'opération avec le papier à grain très fin, le type 1200.






Étape 4 :

La quatrième étape est très simple : il faudra vous munir de l'acétone ainsi que de l'éponge et du chiffon doux.
Les tâches d'oxydation de votre support en zinc doivent maintenant avoir disparues.
Il ne vous reste plus qu'à nettoyer le support puis à le dégraisser.
Pour ce faire, commencez par plonger votre éponge dans le seau d'eau et à nettoyer à l'eau claire la surface.
Essuyez ensuite avec votre chiffon doux puis versez sur le tissus un peu d'acétone.
Passez cela sur le support en zinc afin de le dégraisser.
Voilà, votre support est propre.


Voici un aperçu avant / après du résultat que vous devriez obtenir si vous avez bien suivi nos conseils.
L'exemple en photo a été réalisé avec du zinc acier mais l'opération est identique avec du zinc véritable.


 

Faites vous plaisir, en ce moment la livraison est gratuite partout en France métropolitaine !